Un cadre de vie exceptionnel
Le point sur ...
Un peu d'histoire et de géographie

Un département jeune et universitaire, un cadre de vie exceptionnel...

L'atout majeur du Val d'Oise reste sans aucun doute son exceptionnel patrimoine naturel et culturel, aux portes de Paris.

A l'Ouest, le Vexin Français qui occupe une moitié de la superficie du département conservera son caractère rural, grâce à son classement en Parc Naturel Régional.
A l'Est, de vaste forets domaniales - l'Isle Adam, Montmorency - et les espaces agricoles de la Plaine de France contribuent à faire du Val d'Oise un "département vert" aux portes de Paris.
Quant au patrimoine culturel du Val d'Oise, il suffit d'évoquer quelques hauts-lieux du tourisme francilien pour donner un aperçu de sa richesse : le château de la Roche-Guyon, Auvers-sur-Oise et la vallée des Impressionnistes, l'abbaye de Royaumont, le château d'Ecouen (Musée National de la Renaissance)... La valorisation de ce patrimoine fait partie depuis longtemps des priorités du Conseil Général, relayé par le Comité départemental du Tourisme et des Loisirs (CDTL). Enraciné dans son prestigieux passé de berceau de la dynastie capétienne, le Val d'Oise n'en est pas moins résolument tourné vers l'avenir : son identité culturelle constitue même un terreau idéal pour le développement d'initiatives nouvelles. C'est ainsi que l'université de Cergy-Pontoise et les grandes écoles (ESSEC, ENSEA, ISAB, EISTI, Centre Saint Louis...) installées sur le site de la ville nouvelle accueillent déjà plus de 20 000 étudiants et de nombreux laboratoires et centres de recherche très performants.



ENSEIGNEMENT

  • 1.107 établissements scolaires : 892 écoles maternelles et primaires, 120 collèges, 48 lycées, et 47 lycées professionnels. 271.387 élèves et 8.183 étudiants dans les établissements publics (formations post-bac et enseignement supérieur). Autour du "Carrefour Enseignement Supérieur-Entreprises", un rapporchement des établissements et des laboratoires universitaires est organisé avec les sociétés locales.

SANTE ET ACTION SOCIALE

  • La forte croissance de la population, comme l'allongement de la durée de la vie, ont conduit le Département et les communes à faire face à une explosion des besoins. Quelques chiffres pour résumer cet effort au service de la santé : 5.960 places dans 175 crèches ou halte-garderies et 4.193 assistantes maternelles agréées ; 124 établissements (résidences, maisons de retraite, unite de soins) accueillent des personnes âgées ; 31 structures (837 places) pour les adultes handicapés et 41 (1.752 places) pour les enfants et adolescents ; 15 centre d'aide par le travail (1.022 postes) ; plus de 7.800 lits d'hospitalisation, 1.562 en section de cure médicale ; 460 places de soins à domicile, 1 établissement thermal, etc.

TOURISME

LOISIRS

  • 8 bateaux-croisières, 4 patinoires, 45 centres équestres, 12 terrains de golf, 1 base de plein air, 1 plage, 4 sites nautiques, 30 piscines, 3 bowlings, 1 champ de courses et 1 casino.

CULTURE

  • 57 salles de cinéma, 180 salles de spectacles dont 36 ayant plus de 500 places, 7 compagnies théâtrales, 51 écoles de musique, 112 cours de danse, 50 bibliothèques.




L'OISE, traversant le département en son centre, du nord au sud, donne son nom au département.

Vastes plateaux inclinés doucement au sud-est et sillonnés de rivières, le Vexin Français, le Parisis et la Plaine de France sont les TROIS REGIONS NATURELLES qui forment le département et lui donnent une grande unité géographique.

Un climat de DOMINANTE OCEANIQUE, avec influence semi-continentale offre un ensoleillement normal (1.800 heures/an) et des pluies moyennes (de 500 à 800 mm selon les années et les sites).

Dans l'histoire, le territoire du Val d'Oise a eu une VOCATION DE PASSAGE, de la "Chaussée de César" aux échanges d'aujourd'hui entre l'agglomération parisienne et l'Europe. Son histoire s'inscrit dans celle de la France et de sa capitale. Né véritablement en 1964, le jeune département du Val d'Oise est autonome depuis 1967. Le lancement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise (1969), de l'aéroport de Roissy (1974), les lois de décentralisation (1982) ont marqué ou accompagné l'effort d'équipement mené par les élus locaux, pour façonner l'identité du Val d'Oise.

Avec 1.246 km2, le Val d'Oise (70 km x 30 km) est le moins vaste des départements de la Grande Couronne parisienne, mais l'un des plus peuplés de France : 1.100.000 habitants (deux fois plus qu'en 1962) pour 185 communes dont 33 ont plus de 10.000 habitants. 31% des habitants ont moins de 20 ans. 518.000 personnes forment la population active (+ 71% en 20 ans).

Développement des activités et croissance démographique ont entraîné UNE FORTE URBANISATION qui marque surtout le sud du département. On recense environ 360.000 logements, dont 55% sont occupés par leurs propriétaires. 8 résidences principales sur 10 ont été construites depuis la dernière guerre. Depuis 30 ans, on a construit 200.000 logements.

[ Les infrastructures | Les entreprises | L'environnement | La recherche et l'innovation | L'intelligence Economique ]